Présentation

  • : clips vidéos les années 80
  • clips vidéos les années 80
  • : Musique
  • : Vous trouverez sur ce blog des vidéos clips des années 80. Pour démarer les clips, il suffit de double cliquer sur la flèche se trouvant sur chaque image. Si vous trouvez des liens morts, merci de me prévenir.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Catégories

Mardi 7 août 2 07 /08 /Août 02:16
Groupe allemand pour certain, groupe scandinave pour d'autre, on ne sait pas grand chose sur cette formation apparu au début de l'année 1986. Mais leur chanson "Brick" a trusté les chartes européens pendant de nombreuses semaines. Encore maintenant, la chanson passe régulièrement dans les discothèques dans la série "new wave 80".  

 



La chanson a été reprise en 2006 par Laurent Wolf sous le titre "Another Brick". Vous pouvez voir le clip  en cliquant içi.
 
 
paroles :
 
Where will I find you on the other side of the tightrope
Writing about your fear as a "Visit with the exiled writers"
You survived all the burning fields of dissidents in the East
And arrived as the beauty into the gap with me.
 
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you
 
Stay under the llama in our grand parade
It's not like Mardi Gras it's more like a passion
Not a revolution in your sign
In the ashes of a knight the part was played
A drama gripped in fright behind the curtain
(About those who stayed too long)
 
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you
Can you imagine, a flower, with petals of steel
and you as its pistil, surrounded
Can you imagine?
Kannst du dir vorstellen?
 
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling from the isle of you (another brick ah ah ah)
Another brick is falling down, from the isle of you
Par Balthus - Publié dans : 1986
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 juillet 1 30 /07 /Juil 23:57
Indochine est un groupe de rock français, tendance new wave qui a vu le jour en 1981. En novembre 1981, ils enregistrent leur premier single "Dizzidence Politik". Celui-ci ne leur vaut qu'un succès d'estime mais il a le mérite de faire découvrir le groupe aux critiques rock et aux médias. Indochine enregistre alors son premier album : "L'aventurier". Le single éponyme fait un véritable carton durant l'été 1983 en s'écoulant à 700 000 exemplaires.

Le groupe connu ensuite un succès relativement important au milieu des années 1980, en France mais aussi dans le reste de l'Europe, avec des titres comme  "3e Sexe" , "Canary Bay", "Trois nuits par semaine", "Tes yeux noirs", "Les Tzars". Après un désintérêt manifeste des médias pour Indochine dans les années 1990, ceux-ci se réintéressent au groupe en 2002 grâce à l'album "Paradize" et son premier single "J'ai demandé à la Lune". Succès qui se poursuivit en 2005 avec  l'album "Alice & June".
 




paroles:
 
Egaré dans la vallée infernale
Le héros s'appelle Bob Morane
A la recherche de l'Ombre Jaune
Le bandit s'appelle Mister Kali Jones
Avec l'ami Bill Ballantine
Sauvé de justesse des crocodiles
Stop au trafic des Caraïbes
Escale dans l'opération Nadawieb
 
Le coeur tendre dans le lit de Miss Clark
Prisonnière du Sultan de Jarawak
En pleine terreur à Manicouagan
Isolé dans la jungle birmane
Emprisonnant les flibustiers
L'ennemi est démasqué
On a volé le collier de Civa
Le Maradjah en répondra
 
refrain
Et soudain surgit face au vent
Le vrai héros de tous les temps
Bob Morane contre tous chacal
L'aventurier contre tous les guerrier
Bob Morane contre tous chacal
L'aventurier contre tous les guerrier
 
Dérivant à bord du Sampang
L'aventure au parfum d'Ylalang
Son surnom, Samouraï du Soleil
En démantelant le gang de l'Archipel
L'otage des guerriers du Doc Xhatan
Il s'en sortira toujours à temps
Tel l'aventurier solitaire
Bob Morane est le roi de la terre
 
Par Balthus - Publié dans : 1983
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 13 juillet 5 13 /07 /Juil 18:47
Alphaville est un groupe new wave allemand qui a commencé sa carrière au début des années 80. Le groupe est composé de Marian Gold, Bernhard Lloyd et de Frank Mertens.

Ils sortent leur premier album "Forever young" en 1984, qui est un succès mondial grâce à la chanson "Big In Japan" (N°1 en Allemagne et en Suisse en avril 1984, N°1 en Suède, N°2 en Italie, N°4 en Autriche et en Irlande, N°8 au Grande-Bretagne, N°5 en Afrique du Sud et aux Pays-Bas et N°66 aux USA toujours en 1984). L'album contient deux autres autres hits qui sont "Sounds Like a Melody" et "Forever Young".


Alphaville sort en 1986 son deuxième album "Afternoon in utopia" et c'est à nouveau le succès grâce notamment au single "Dance with me" (au Top 20 en Allemagne, Suisse, Afrique du Sud, etc., et N°25 en Autriche). Sort ensuite "Breathtaking blue "(1989) où le son est comparable à celui des deux précédents.

Avec "Prostitute", en 1994, Alphaville change de style. L'album connait un succès moindre. Leur dernière production, "Salvation", paraît en 1997 ; il est beaucoup moins sensible, mais plus "dance" que les précédents.


 


paroles :
 
Winter's cityside
Crystal bits of snowflakes
All around my head and in the wind
I had no illusions
That I'd ever find a glimpse
Of summer's heatwaves in your eyes
You did what you did to me
Now it's history I see
Here's my comeback on the road again
Things will happen while they can
I will wait here for my man tonight
It's easy when you're big in Japan
 
Aah when you're big in Japan-tonight...
Big in Japan-be-tight...
Big in Japan... ooh the eastern sea's so blue
Big in Japan-alright,
Pay! -- Then I'll sleep by your side
Things are easy when you're big in Japan
Oh when you're big in Japan
 
Neon on my naked skin, passing silhouettes
Of strange illuminated mannequins
Shall I stay here at the zoo
Or should I go and change my point of view
For other ugly scenes
You did what you did to me
Now it's history I see
Here's my comeback on the road again
Things will happen while they can
I will wait here for my man tonight
It's easy when you're big in Japan
 
Aah when you're big in Japan-tonight...
Big in Japan-be-tight...
Big in Japan... ooh the eastern sea's so blue
Big in Japan-alright, pay!
Then I'll sleep by your side
Things are easy when you're big in Japan
 
Par Balthus - Publié dans : 1984
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 12 juillet 4 12 /07 /Juil 16:01
Yazoo (ou Yaz aux États-Unis) était un duo de new wave britannique formé en avril 1982 par Vince Clarke (ex membre fondateur de Depeche Mode) et Alison Moyet, jeune punkette à la voix soul.

En 1981 Vince Clarke quitte Depeche Mode pour faire ses preuves en solo, il est notamment l'auteur du tube de Depeche Mode "Just Can't Get Enough". Il s'associe avec la chanteuse Alison Moyet encore inconnue, après avoir répondu à son annonce dans un magazine spécialisé où elle disait qu'elle recherchait un compositeur. En 1982 leur premier single "Only You" est un tube au Royaume Uni, ce qui pousse le groupe à dépasser les frontières UK.

A la fin de l'année 1982 sort le titre "Don't Go", et là c'est l’explosion, le titre fait le tour du monde et devient un de plus gros tube de la décennie. La chanson porte les signes même du mouvement new wave entre electro et punk. Le titre est un symbole du new wave, aucune compilation sur les années 80 ne peut passé à côté. Après 2 albums "Upstaire At Eric's" et "You And Me Both" ainsi que quelques tubes comme "Situation" le groupe se sépare un an après sa création en 1983. Alison Moyet débutera une carrière solo et Vince Clarke s'associera avec Andy Bell formant le groupe Erasure, groupe qui est toujours en activité.


   
 

Les paroles :
 
Came in from the city, walked into the door
I turned around when I heard the sound of footsteps on the floor
Love just like addiction, now I'm hooked on you
I need some time to get it right, your love's gonna see me through
 
Can't stop now, don't you know
I ain't never gonna let you go, don't go
 
Oh baby, make your mind up, give me what you got
Fix me with your lovin', shut the door and turn the lock
Hey, go get the doctor, doctor came too late
Another night, I feel alright, my love for you can't wait
 
Can't stop now, don't you know
I ain't never gonna let you go, don't go
 
Came in from the city, walked into the door
I turned around when I heard the sound of footsteps on the floor
Said he was a killer, now I know it's true
I'm dead when you walk out the door, hey babe, I'm hooked on you
 
Can't stop now, don't you know
I ain't never gonna let you go, don't go (X8)
Don't go, Don't go,Don't go,Don't go
Par Balthus - Publié dans : 1982
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 11 juillet 3 11 /07 /Juil 00:02
Kate Bush à commencé sa carrière dans les années 70 ou elle rencontra un enorme succès avec son single "Wuthering Heights" (inspiré du roman: "Les Hauts De Hurlevent") en janvier 1978 qui se retrouvera n°1 en angleterre.

Après quelques autres singles, qui se sont plus ou moins vendu, Kate Bush sort son 3ème album "Never For Ever" en février 1980, avec un certain John Kelly pour ingénieur du son. Kate dirige elle-même toute les séances de l'enregistrement de l'album. A sa sortie, l'acceuil du public est très positif. En effet le premier single "Breathing" se classe directement N° 16 en Mai 1980. Mais la vraie bombe de cet album c'est "Babooshka" (N°7 en Juillet 1980). Un nom et un "personnage" qui se collera sur sa peau comme un tatouage gravé à vie ! Car même encore aujourd'hui beaucoup de personnes parlent de "Babooshka" pour désigner le personnage de Kate Bush.
 




Paroles :

 
She wanted to test her husband.
She knew exactly what to do:
A pseudonym to fool him.
She couldn't have made a worse move.
 
She sent him scented letters,
And he received them with a strange delight.
Just like his wife
But how she was before the tears,
And how she was before the years flew by,
And how she was when she was beautiful.
She signed the letter
 
"All yours,
Babooshka, Babooshka, Babooshka-ya-ya!
All yours,
Babooshka, Babooshka, Babooshka-ya-ya!"
 
She wanted to take it further,
So she arranged a place to go,
To see if he
Would fall for her incognito.
And when he laid eyes on her,
He got the feeling they had met before.
Uncanny how she
Reminds him of his little lady,
Capacity to give him all he needs,
Just like his wife before she freezed on him,
Just like his wife when she was beautiful.
He shouted out, "I'm
 
All yours,
Babooshka, Babooshka, Babooshka-ya-ya!
All yours,
Babooshka, Babooshka, Babooshka-ya-ya!
All yours,
Babooshka, Babooshka, Babooshka-ya-ya!"
 
Par Balthus - Publié dans : 1980
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 9 juillet 1 09 /07 /Juil 23:59
En 1988 sort le deuxième album de Mylène Farmer "Ainsi Sois Je". Elle en vendra 2 millions d'exemplaires et deviendra disque de diamant, le premier atribué à une chanteuse française. Le single Pourvu Qu'elles Soient Douces envahit trés vite les charts et deviendra numéro 1 au top 50 en France.
 
Le clip video de la chanson est un véritable petit film d'une durée de 17 minutes, il est réalisé par Laurent Boutonna le bras droits Mylène Farmer.  Ce clip a remporté une victoire de la musique en 1989.Le clip est la suite direct du clip de Libertine qui était sortie en 1986 et qui laissait Mylène Farmer pour morte à la fin (voir le clip du dimanche 08 juillet 2007 dans ce blog).

 



Paroles :
 
Hé Mec !
Ton regard oblique
En rien n'est lubrique
Ta maman t'a trop fessê
Ton goût tu revers
N'a rien de pervers
Et ton bébé n'est pas faché
 
Ton kamasutra
A bien cent ans d'âge
Mon Dieu que c'est démodé
Le nec plus ultra
En ce paysage
C'est d'aimer les deux cotés
 
Ta majesté
Jamais ne te déplaces!
Sans ton petit oreiller
A jamais je suis
Ton unique classe
Tout n'est que prix à payer
 
Tu fais Ah! des Oh!
Derrière ton ouvrage
Quand mon petit pantalon
Debout et de dos
Sans perdre courage
Dénude tes obsessions
 
Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un poète tu n'as que la lune en tête
De mes rondeurs tu es K.O.!
Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un esthète tu n'as gardé qu'un "air bête"...
Tout est beau si c'est "Vue de dos"!
OK!
 
Prose ou poésie
Tout n'est que prétexte
Pas la peine de t'excuser
Muse au égérie
Mes petites fesses
Ne cessent de t'inspirer
 
Je fais des Ah! des Oh!
Jamais ne me lasse
Par amour pour un toqué
Ne faut-il pas que
Jeunesse se passe
A quoi bon se bousculer?
Tu t'entêtes à te foutre de tout..

 

Par Balthus - Publié dans : 1988
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 8 juillet 7 08 /07 /Juil 19:55
Voici près de deux ans que la chanteuse se consacre à son métier mais n'obtient pas le succès escompté. Il faut attendre "Libertine", en avril 1986, pour que Mylène explose auprès du grand public. La chanson ,qui se classa 10ème en France, est un énorme succès mérité et donne à Mylène la possibilité de se créer un personnage et, par là même, de se doter d'un univers artistique propre qui ne la quittera plus.
 
le clip de "Libertine". C'est en fait un court métrage de près de 11 minutes avec un début un milieu et une fin.
Un vrai scénario soutenu par la musique, et non l'inverse, ce qui est une première en France. Le tournage a lieu sur cinq jours et cinq nuits au château de Ferrières en Seine-et-Marne et au château de Brou au printemps 1986.
Libertine se passe au 18ème siècle et raconte l'histoire d'une jeune fille (Mylène) habillée en garçon qui tue, lors d'un duel, un homme dont la maîtresse (Sophie Tellier, danseuse et chorégraphe de Mylène) voudra se venger à tout prix. Notre Libertine retourne au château où elle rencontre l'amour...
Mais sa rivale ne la lâche pas et va réussir à tuer les deux amants. A tuer ? Pas tout à fait puisque Libertine ne sera que blessée comme nous l'apprendra la suite du clip (pourvu qu'elles soient douces).
 

 

 
Paroles :
 
Cendre de lune, petite bulle d'écume
Poussée par le vent je brûle et je m'enrhume
Entre mes dunes, reposent mes infortunes
C'est nue que j'apprends la vertu
 
Je je, suis libertine
Je suis une catin
Je je, suis si fragile
Qu'on me tienne la main
 
Fendre la lune, baisers d'épine et de plume
Bercée par un petit vent je déambule
La vie est triste comme un verre de grenadine
Aimer c'est pleurer quand on s'incline
 
Je je, suis libertine
Je suis une catin
Je je, suis si fragile
Qu'on me tienne la main
 
Quand sur ton corps, je m'endors
Je m'évapore, bébé tu dors
et moi j'attends l'aurore
Quand de mes lèvres tu t'enlèves,
un goût amer me rappelle que je suis au ciel
 
Cendre de lune, petite bulle d'écume
Perdue dans le vent je brûle et je m'enrhume
Mon corps a peur, la peau mouillée j'ai plus d'âme
Papa, ils ont violé mon cœur
 
Je je, suis libertine
Je suis une catin
Je je, suis si fragile
Qu'on me tienne la main...
Par Balthus - Publié dans : 1986
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 7 juillet 6 07 /07 /Juil 23:54
The Cure est un groupe de rock et de new wave britannique, formé en 1976 à Crawley (West Sussex), qui a marqué les années 1980 et 1990. La formation actuelle est composée de la figure historique du groupe : le leader Robert Smith (auteur, compositeur et chanteur), de Porl Thompson à la guitare, Simon Gallup à la basse et Jason Cooper à la batterie.
 
En 1985, parait le 6ème album du groupe "The Head on the Door", ce dernier coïncidant avec l'explosion de leur popularité en Europe - et notamment en France - et leur succès grandissant aux États-Unis mais aussi en Australie (où le groupe jouit déjà d'une belle notoriété depuis quelques années), grâce à l'impact international des 45 tours In between days et Close to me.
 

 


Paroles :

yesterday i got so old
i felt like i could die
yesterday i got so old
it made me want to cry
go on go on
just walk away
go on go on
your choice is made
go on go on
and disappear
go on go on
away from here
 
and i know i was wrong
when i said it was true
that it couldn't be me and be her
inbetween without you
without you
 
yesterday i got so scared
i shivered like a child
yesterday away from you
it froze me deep inside
come back come back
don't walk away
come back come back
come back today
come back come back
why can't you see?
come back come back
come back to me
 
and i know i was wrong
when i said it was true
that it couldn't be me and be her
inbetween without you
without you

 

Par Balthus - Publié dans : 1985
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 6 juillet 5 06 /07 /Juil 04:03
Né en 1981 à Los Angeles sous le nom de "The Supersonic Bangs" puis plus tard sous le nom de "Bangs", l'existence d'un autre groupe du nom de "Bangs" dans le New Jersey les obligea à changer pour "The Bangles". Le groupe est composé de Susanna Hoffs (chanteuse et guitariste), Debbi Peterson (batteuse), Vicki Peterson (guitariste) et Annette Zilinskas (bassiste). 
En 1985 sort leur 3ème album "Different Ligh" qui est une vraie mine de tubes ! Pour n'en citer que trois, "Walking Down Your Street", "Walk Like An Egyptian" et "If She Knew What She Wants"…En 1987, Walk Like An Egyptian a été au mieux 15ème au Top.
 
  

 


En 2006, les L5  en fera une reprise, que vous pouvez voir sur ce lien en cliquant içi : 

http://www.dailymotion.com/relevance/search/l5+walk+like/video/xrdrx_l5-walk-like-an-egyptian



Paroles :

All the old paintings on the tombs
They do the sand dance don't you know
If they move too quick (oh whey oh)
They're falling down like a domino
 
All the bazaar men by the nile
They got the money on a bet
Gold crocodiles (oh whey oh)
They snap their teeth on your cigarette
 
Foreign types with the hookah pipes say
Ay oh whey oh, ay oh whey oh
Walk like an egyptian
 
The blonde waitresses take their trays
They spin around and they cross the floor
They've got the moves (oh whey oh)
You drop your drink then they bring you more
 
All the school kids so sick of books
They like the punk and the metal band
When the buzzer rings (oh whey oh)
They're walking like an egyptian
 
All the kids in the marketplace say
Ay oh whey oh, ay oh whey oh
Walk like an egyptian
 
Slide your feet up the street bend your back
Shift your arm then you pull it back
Life is hard you know (oh whey oh)
So strike a pose on a cadillac
 
If you want to find all the cops
They're hanging out in the donut shop
They sing and dance (oh whey oh)
Spin the clubs cruise down the block
 
All the japanese with their yen
The party boys call the kremlin
And the chinese know (oh whey oh)
They walk the line like egyptian
 
All the cops in the donut shop say
Ay oh whey oh, ay oh whey oh
Walk like an egyptian
Walk like an egyptian
Par Balthus - Publié dans : 1987
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 5 juillet 4 05 /07 /Juil 01:02

Groupe majeur de la scène anglo-saxonne, il est l'une des rares formations des années 1980 issues du Royaume-Uni à être parvenu à "survivre" à cette décennie tout en maintenant un succès international relativement constant (avec U2 et The Cure), devenant ainsi un pilier incontournable de l'electro-pop. Son nom provient d'une revue de mode française.

 

La quasi-totalité des chansons est composée par Martin L. Gore (essentiellement en mode "mineur"), sauf celles du premier album (Speak and Spell) dont est extrait le hit planétaire Just Can't Get Enough,qui étaient majoritairement l'œuvre de Vince Clarke, rapidement parti fonder Yazoo puis son groupe actuel, Erasure.

 

Les synthétiseurs y tiennent une place privilégiée sur fond de boîtes à rythme. Mais aussitôt le succès acquis, Vince Clarke quitte le groupe et part fonder les groupes Yazoo avec Alison Moyet (une copine du lycée de Basildon), puis The Assembly, et enfin le duo Erasure qui sort toujours régulièrement des albums.

 

 
 
paroles
 
When I'm with you baby, I go out of my head
And I just can't get enough
And I just can't get enough
 
All the things you do to me and everything you said
I just can't get enough
I just can't get enough
 
We slip and slide as we fall in love
And I just can't seem to get enough
 
We walk together, we're walking down the street
And I just can't get enough
And I just can't get enough
 
Every time I think of you I know we have to meet
And I just can't get enough
I just can't get enough
 
It's getting hotter, it's a burning love
And I just can't seem to get enough
 
I just can't get enough...
 
And when it rains, you're shining down for me
And I just can't get enough
And I just can't get enough
 
Just like a rainbow, you know you set me free
And I just can't get enough
And I just can't get enough
 
You're like an angel and you give me your love
And I just can't seem to get enough
 
I just can't get enough...
Par Balthus - Publié dans : 1981
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés